Vous êtes ici : accueil » article » Premier article

Premier article

Rédigé par Alexandre Aucun commentaire
Classé dans : Mots clés : Alexandre, abeille, VSH

Alexandre Salut !
C'est moi, Alexandre.
J'ai mon numéro d’apiculteur depuis août 2020, NAPI A5108672.
En ce début d'année 2021 j'ai adhéré à l'association Centre d'Etudes Techniques Apicoles Mellifera.
J’ai fait une demande d’immatriculation en micro-entreprise agricole en élevage d’abeille.
Je me lance donc avec des abeilles V.S.H. de l'éleveur Julien Perrin, ApiHappy.


Mise à jour : Depuis, j'ai reçu mon SIRET : 531 877 769 00020,
code APE 0149Z Elevage d'autres animaux.


 Varroa sensitive hygiene :
C'est le comportement des abeilles qui détectent et éliminent les nymphes infestées par l'acarien parasite Varroa destructor.
Le Département de l’Agriculture des Etats-Unis (USDA) de Baton Rouge découvrit en premier ce comportement.
Les scientifiques de Baton Rouge établirent un contact entre les apiculteurs belges et luxembourgeois et la Fondation Arista Bee Research et les premières tentatives de sélection du VSH débutèrent en mai 2014.
Julien Perrin et Pascal Boyard font partie du Début du projet Élevage, Sélection & Distribution en avril 2014.


 Génétique des abeilles :
Les abeilles femelles (reines et ouvrière) naissent d’un œuf fécondé. C’est le mélange des 16 chromosomes de sa reine mère et des 16 chromosomes apportés par un faux bourdon.
Une abeille femelle est diploïde. Elle possède les chromosomes en double (issus à la fois du père et de la reine sa mère), soit au total 32 chromosomes.
Chez les abeilles, un œuf fécondé donne toujours naissance à une fille, jamais à un mâle.
Les mâles (faux bourdons) n’ont qu’un seul exemplaire de chaque chromosome et sont dits haploïdes : ils ne possèdent que 16 chromosomes, tous issus de la reine mère. Ils n'ont pas de père, mais un grand-père.


reiçne grand mèreMultiplication sur une reine F1 :
Ci-dessous un schéma d’une reine F0 avec 3 générations de filles (F1, F2 et F3).
Dans l’hypothèse où j’ai qu’un seul male qui a fécondé ma reine F0, je peux avoir deux filles différentes en F1.
En F2, pour simplifier, avec un seul mâle donc je double. Deux filles auront 50% de la reine mère F0 et l’autre moitié auront le patrimoine génétique de mes deux mâles.
Si je prends quatre males issues de mes reines F1, en F3 mes combinaisons explosent.
Combien de reines gardent le patrimoine de ma reine F1 ?

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot wy3ei ?